top of page

Consommation d'eau dans le textile : coton VS chanvre

Dernière mise à jour : 11 déc. 2022

Le coton et le chanvre sont deux matières naturelles apprivoisées par l'être humain depuis des milliers d'années. Malgré l'ancienneté de la popularité du coton, il représente un réel danger pour l'environnement. Quel est son impact ? En quoi le chanvre est-il une alternative au coton dans l'industrie du textile ?

Le coton

Le cotonnier, est une plante difficile à apprivoiser. Il est fragile, et demande une irrigation importante. Le coton ne supporte pas les nuisibles, le vent, et de grands changements de température.


Dans l'industrie du textile, deux espèces sont utilisées pour produire les fils : le "Gossypium hirsutum" & le "Gossipyium barbandense".

Il ne se sème qu'une seule fois dans l'année : le coton se sème au printemps, et pousse tout au long de d'été. Pendant l'été, le coton a besoin de beaucoup d'eau ; elle n'est pas autonome. En automne, l'heure de la récolte sonne.



Le coton aime l'humidité et la chaleur. En dessous de 13°C au sol, la récolte meurt.

Les plus grands producteurs de coton se situent en Chine, en Inde, puis aux États-Unis. Le coton, appelé aussi or blanc, est la fibre naturelle la plus utilisée en matière de textile (40% de l'industrie) et sa culture occupe 3,4% des terres agricoles (d'après WeDressFair).


Quelle est sa consommation d'eau ?

Malgré sa popularité, c'est une fibre naturelle redoutable pour l'environnement. Il a besoin d'un arrosage naturel et artificiel, l'eau de pluie ne lui suffit pas. Pour 1 kilo de coton, il faudra entre 8 000 et 17 000 litres d'eau (d'après l'ADEME, Water Footprint Network, Reporterre...). Les chiffres autour de sa consommation d'eau varient, mais la quantité demandée reste très élevée comparée à celle du chanvre.

Afin de mieux comprendre ce chiffre, prenons l'exemple d'un t-shirt : en prenant une moyenne de 13 500 litres d'eau par kilo de coton, un t-shirt 100% coton de 250 grammes consomme environ 3 300 litres d'eau. C'est énorme !



D'autres alternatives à cette fibre sont possibles : le chanvre est une plante à multifonctions et en est une !




Le chanvre textile



Le chanvre, est une ressource naturelle aux bienfaits innombrables. C'est aussi une plante autonome et très résistante : elle n'a pas besoin d'insecticide, de fongicide, ni d'herbicide . Deux espèces de chanvre sont utilisées pour l'industrie du textile : la "Sativa" et la "Ruderalis" (à ne pas confondre avec l'Indica, connue pour ses effets psychotropes).


Elle se sème aussi une seule fois dans l'année. La semence se fait après la période hivernale, vers fin mai. À la fin de l'été, c'est la récolte.

Le chanvre aime les climats humides et ensoleillés. Ses principaux producteurs dans l'industrie du textile sont la Chine et l'Europe, dont la France, un des plus grands producteurs du continent !


L'irrigation du chanvre


Contrairement au coton, cette plante n'a pas ou presque pas besoin d'arrosage artificiel ! Elle est auto-suffisante. Elle consomme jusqu'à 7 fois moins d'eau que le coton et se nourrit principalement d'eau des pluies. Ses racines, robustes et profondes, s'alimentent aussi de l'eau que la terre a stocké durant l'hiver.

En moyenne, pour 1 kilo de chanvre, il faudra entre 500 et 2000 litres d'eau de pluies et de terre (d'après Le Monde, Zambeza & les savoir-faire dur chanvre dans le monde du textile) . Les chiffres varient aussi pour le chanvre, mais en comparant ces chiffres à ceux du coton, la différence est immense ! En prenant une moyenne de 1250 litres d'eau par Kilo de chanvre, un t-shirt de 250 grammes 312 litres d'eau.


Ce que l'on retient


Le chanvre est une solution pour le développement durable dans l'industrie du textile. Avec la raréfaction d'eau et réchauffement climatique, le coton est une fibre naturelle alarmante pour l'environnement : il consomme beaucoup d'eau et avec sa production de masse, le risque que la situation s'aggrave s'accentue ; tandis que le chanvre, ne demande aucune irrigation artificielle ! Il est durable et très résistant ! Cette alternative permettra de laisser souffler un peu plus notre planète.


Alors ? Ça vous tente ?


Si préserver la nature fait partie de vos valeurs, et que vous êtes à la recherche de nouveaux habits durables, résistants, et artisanaux, retrouvez tous nos produits sur la page d'accueil de notre site Internet !

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page